CHINE D’HIER ET DE DEMAIN : 13 Jours / 12 Nuits

Available Rooms

La Chine fascine et attire toujours autant. Son patrimoine est d’une infinie richesse et d’une grande diversité… Tant les hommes qui l’ont édifiée que les vestiges qui témoignent de son passé ou encore les paysages d’une beauté rare, sont sources de découvertes exceptionnelles. Aujourd’hui, le développement de la Chine s’est accéléré mais parallèlement les Chinois ont pris conscience de la nécessité de la sauvegarde des sites. Et même si les grandes villes se sont parfois un peu trop occidentalisées, vous tomberez encore au coin de certaines rues ou dans des villages retirés, sur des scènes insolites qui font tout le charme de la destination profondément ancrée dans ses traditions plurimillénaires…

LES PLUS DE VOTRE PROGRAMME :

• Visite de Shanghai avec son Bund et Pudong
• Soirée avec spectacle de cirque
• Visite de Suzhou, célèbre pour ses jardins inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO
• Promenade dans la vieille ville de Suzhou, le quartier Pingjiang
• Visite du monastère Shaolin, où vous assisterez à une démonstration d’arts martiaux
• Participation à un cours de calligraphie chinoise
• Visite de la Grande Muraille
• Découverte de l’armée en terre cuite du Tombeau de l’Empereur Qin Shi Huang Di (site inscrit à l’UNESCO)
• Promenade sur la place Tian An Men et dans la Cité interdite
• Découverte de Dashanzi 798
• Promenade en cyclo-pousse dans le quartier des Hutong
• Dégustation du canard laqué à la pékinoise, l’un des sommets culinaires de la cuisine chinoise


JOUR 1 : REUNION / SHANGHAI

Rendez-vous à l’aéroport et envol pour Shanghai.
Dîner et nuit à bord.

JOUR 2 : SHANGHAI
Petit déjeuner et déjeuner en vol.
Arrivée à Shanghai.
Immersion dans la mégalopole de Shanghai, époustouflante avec la juxtaposition de deux mondes,
Tour panoramique de la ville, avec :
– Le parc Fuxing, où les chinois pratiquent une activité physique, jouent aux cartes, fument ou bavardent,
– Découverte de la Concession Française, avec ses platanes et ses rues animées.
– Visite de Xintiandi, un quartier récemment réhabilité, où un petit musée reconstitue la vie d’autrefois.
Déjeuner.
Installation dans l’hôtel.
Balade sur le Bund (ou Waitan), promenade le long du fleuve Huang Pu, affluent du célèbre Yang Tsé Kiang, aujourd’hui au cœur de Shanghai car le Bund sépare désormais la ville ancienne des nouveaux quartiers de Pudong, déjà surnommés le « Manhattan chinois ».
Traversée de la rivière Huangppu en ferry afin de visiter Pudong, le Shanghai futuriste.
Traversée par l’avenue du XXIème siècle, c’est le quartier d’affaires qui symbolise le Shanghai du futur. Toute une ambiance à l’architecture futuriste, vitrine de la Chine du troisième millénaire où les gratte-ciel poussent à la vitesse de la lumière : zone financière et commerciale de Lu Jia Zui dominée par les 468 m de la nouvelle tour de la télévision ; tour Jin Mao, 3e plus haute tour du monde (420 m/88 étages abritant hôtel, bureaux…) ; et la tour « la Perle de l’Orient » qui permet de découvrir les édifices futuristes du nouveau quartier de Pudong ainsi qu’une très belle vue sur la ville.
Dîner et logement.

JOUR 3 : SHANGHAI
Petit déjeuner.
Départ à la découverte de l’ancienne ville chinoise aux rues bordées d’anciennes maisons de bois jusqu’au jardin du Mandarin Yu dans la plus pure tradition des jardins chinois traditionnels avec ses étangs, ses ponts en bois peints en rouge, ses rochers aux formes étranges qui cachent pagodes et pavillons.
Déjeuner.
Visite du nouveau Musée d’Art et d’Histoire réputé pour sa magnifique collection de bronzes Shang et Zhou, de poteries et céramiques.
Temps libre dans la Rue de Nankin où plusieurs milliers de boutiques rivalisent de publicités et de néons clignotants.
Dîner en ville.
Soirée consacrée au cirque où les numéros d’acrobaties, de trapèzes, de magie… vous émerveilleront.
Logement.

JOUR 4 : SHANGHAI / LUZHI / SUZHOU
Petit déjeuner.
Départ pour Suzhou via le village de Luzhi.
Vous ferez un arrêt au village de Luzhi, situé à 30 km à l’est de Suzhou.
Luzhi est également un village typique avec ses petits canaux, ses ponts et ses vieilles maisons. Son histoire remonte à plus de 2 000 ans et ses vestiges sont bien conservés.
– Vous verrez le temple bouddhiste de Baosheng construit en 503 qui abrite 9 statues de Bouddha sculptées en argile,
– Vous pourrez visiter une ancienne maison d’un riche négociant en riz transformée en un musée présentant des instruments agraires traditionnels et des costumes anciens.
– Balade en barque en sillonnant les canaux du village.
Déjeuner en cours de route.
Continuation pour Suzhou.
Arrivée à Suzhou.
La région de Suzhou, à la limite du delta du Yang Tseu Kiang, garde aujourd’hui un caractère amphibie. Ville traditionnelle de la manufacture de la soie, Suzhou est sise sur le grand canal qui relie le fleuve Bleu au nord du pays et qui garde encore aujourd’hui une intense activité. Cernée de canaux enjambés encore par quelques ponts en dos d’âne, la ville fut prisée par les mandarins qui, surtout à l’époque des Ming, quittant les intrigues de la cour, venaient y jouir d’une paix studieuse. Leurs résidences somptueuses s’ornaient de jardins qui font maintenant la réputation de Suzhou. Véritable œuvre d’art, le jardin est un microcosme où rien n’est laissé au hasard, où chaque détail est inspiré par des considérations esthétiques ou philosophiques, où l’homme reconstruit la totalité d’un monde.
Visite d’une manufacture de broderies ou d’un atelier de dévidage de cocons de vers à soie.
Installation dans l’hôtel.
Dîner et logement.

JOUR 5 : SUZHOU / LUOYANG
Petit déjeuner.
La petite ville de Suzhou est célèbre pour ses jardins qui ont été récemment inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Ces jardins privés ont été construits sous différentes dynasties, ils évoquent le plaisir des lettrés et portent tous des noms très poétiques.
Découverte du jardin le plus prestigieux de la ville : le Jardin du Maître des Filets.
Suzhou est également connue pour ses broderies sur soie à double face. Nous vous invitons à visiter un atelier où vous pourrez apprécier tout le raffinement de cet art typiquement chinois.
Déjeuner en cours de route.
Départ pour la visite du Musée de Suzhou, qui a été construit pour abriter les objets en bronze et en jade qui remontent à la période allant de 2 500 à 500 av. J.-C, mais aussi des tableaux et des expositions temporaires aménagées grâce aux œuvres prêtées par le Musée de Shanghai. Le Musée d’art de Suzhou, dans la province de Jiangsu, est signé Ieoh Ming Pei, l’architecte connu en Europe surtout pour avoir projeté la Pyramide du Louvre.
Temps libre pour une promenade dans la vieille ville, le quartier Pingjiang.
Elle est bordée de magasins, de boutiques d’artisanat mais aussi de petites maisons traditionnelles peintes en blanc.
Dîner en ville.
Transfert à la gare de Suzhou et embarquement à bord du NOUVEAU TGV de nuit à la direction de Luoyang (le trajet s’effectuera en « 1ère classe couchettes molles »).
Nuit à bord.

JOUR 6 : LUOYANG / TEMPLE SHAOLIN / LUOYANG
Arrivée tôt du matin à Luoyang.
Accueil et transfert à l’hôtel pour petit déjeuner.
Départ pour le monastère Shaolin, lieu célèbre souvent repris par le cinéma hongkongais (on citera par exemple Shaolin Soccer, La 36e chambre de Shaolin…), c’est un temple bouddhiste connu dans le monde occidental pour son association avec les arts martiaux chinois, en particulier le « kung-fu shaolin ».
Au temps de la dynastie Wei septentrionale (de 386 à 581 après Jésus-Christ), l’empereur Xiao Wen fait construire vers 495 après Jésus-Christ le monastère Shaolin en l’honneur du moine indien Tuo Ba. Le moine mendiant Ta Mo (Bodhidharma) prêche vers 527 après Jésus-Christ pour la première fois le bouddhisme Chan (également connu au Japon comme bouddhisme Zen). Suivant la légende, Ta Mo commence par enseigner aux moines du monastère l’éducation physique et des techniques. Au fil des années, il en résulte un art de combat effectif. Le monastère Shaolin vaut comme lieu d’origine du bouddhisme Chan (Zen) qui est enseigné aujourd’hui encore dans ces murs sacrés.
Visite du monastère et de la forêt de pagodes (Ta Lin), monuments funéraires des moines Shaolin, suivi d’une démonstration d’arts martiaux.
Déjeuner.
Retour à Luoyang par la route.
Départ pour les grottes de Longmen au cœur des montagnes, site inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO.
Du VIe au IXe siècle, les bonzes chinois taillèrent dans les falaises des monastères ornés de représentations de bouddhas multipliées à l’infini : les grottes de Longmen comptent plus de mille grottes, habitées de statues minuscules ou démesurées.
Dîner et logement.

JOUR 7 : LUOYANG / XI’AN
Petit déjeuner.
Transfert à la gare de Luoyang et embarquement à bord du NOUVEAU TGV à la direction de Xi’an.
Arrivée à Xi’an, qui fut la capitale de la Chine durant onze siècles.
Elle rivalisa autrefois avec Rome et Constantinople, ses contemporaines, pour le titre de « plus grande cité du monde ». Xian est une des rares villes dont les murailles et les douves (12 km de périmètre) datant des Ming, ont été épargnées, et même restaurées, par les urbanistes de cette fin du siècle.
Déjeuner.
Départ pour la ville encerclée par ses murailles.
– Promenade dans les vieux quartiers pour goûter l’ambiance unique de ses marchés et de ses ruelles pleines de charme,
– Découverte du quartier musulman avec son étonnante mosquée au minaret en forme de pagode, au pied des murailles près de la Tour du Tambour, lieu de rencontre des joueurs de Majong où l’on sert de minuscules brochettes sous leurs lanternes orange.
– Découverte de la petite pagode de l’Oie sauvage (VIIIe s.). Bâtiment de 15 niveaux de plus en plus petits, renfermant des textes bouddhiques rapportés d’Inde en 705.
Puis, participation à un cours de calligraphie chinoise.
La calligraphie chinoise se singularise par l’originalité et la richesse de l’écriture chinoise. La calligraphie au pinceau se pratique sur du papier de riz ou sur de la soie.
Dîner préparé à base de raviolis, spécialité du Nord de la Chine.
Puis, vous assisterez à un spectacle de danses classiques de la période Tang.
Logement.

JOUR 8 : XI’AN / PEKIN
Petit déjeuner.
Départ vers le district de Lintong, à 35 km à l’est de Xian, où fut découverte en 1974, l’armée en terre cuite du Tombeau de l’Empereur Qin Shi Huang Di (inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1987).
Qin Shi Huang Di fit commencer les travaux de son tombeau dès le début de son règne et en 221 avant J.-C. lorsqu’il unifia la Chine, les travaux s’amplifièrent et mobilisèrent plus de 700 000 soldats sur une durée de 38 années. Chaque statue mesure environ 1,86 m, pèse 300 kg et a sa propre personnalité. On peut trouver des fantassins, des cavaliers, des guerriers munis d’arcs, des chars et des chevaux en bronze.
Déjeuner.
Après-midi consacrée à la visite du nouveau Musée de Xian, où sont admirablement exposés les multiples objets provenant des sites archéologiques des environs, en particulier de très belles fresques et des collections d’objets funéraires qui ornaient les nécropoles princières.
Dîner en ville.
Puis, transfert à la gare de Pékin et départ en train couchette « 1ère classe » pour Pékin (4 personnes par compartiment, 2 couchettes superposées de chaque côté, avec drap, couette et oreiller. La voiture comporte un local avec des lavabos et toilettes. Un préposé veille à votre confort et vous réveille avant l’arrivée).
Nuit à bord du train.

JOUR 9 : PEKIN
Arrivée tôt du matin à Pékin.
Accueil et transfert à l’hôtel pour le petit déjeuner.
C’est à Pékin et dans ses environs que vous découvrirez les sites les plus beaux et les plus célèbres de Chine. Contrairement à Shanghai et bien que la ville connaisse également des transformations colossales, Pékin conserve à bien des égards des aspects plus traditionnels.
Puis promenade sur la Place Tian An Men, immense parvis en face de la Cité Interdite. La place est encadrée au sud par la porte Qianmen et le Mausolée de Mao Zi Dong, à l’ouest par l’immense Palais de l’Assemblée du Peuple, à l’est par le Musée d’Histoire et de la Révolution et au nord par la célèbre porte Tian An Men.
Déjeuner.
Installation à l’hôtel.
Visite du Temple du Ciel, sans doute le plus bel exemple d’architecture du pays avec sa triple rotonde de tuiles bleues vernissées. C’était là que les empereurs des Ming et des Qing offraient des sacrifices au ciel et adressaient des prières aux dieux pour obtenir d’abondantes récoltes.
Dîner et logement.

JOUR 10 : PEKIN / GRANDE MURAILLE / PEKIN
Petit déjeuner.
Départ immédiat pour la Grande Muraille à la Passe de Juyongguan.
Choisir la Passe de Juyongguan plutôt que celle de Badaling exploitée touristiquement depuis plus de vingt ans sera pour vous une occasion de découvrir la portion de muraille la plus escarpée, récemment rénovée. La passe de Juyongguan est célèbre pour la belle porte de son bourg, construction en pierre d’époque mongole dominée par la « Terrasse des Nuages ».
Ascension de la montagne à pied (parcours facile, se doter de bonnes chaussures), puis moment de liberté pour sillonner la Grande Muraille à votre rythme.
Datant de plus de deux mille ans, elle symbolise la civilisation ancienne chinoise. De la Passe de Shanhaiguan sur le golfe de Bohai à l’est jusqu’à la Passe de Jiayuguan à l’ouest, cet ouvrage défensif serpente sur plus de 6 700 kilomètres. Selon les archives, sa construction a démarré à l’époque des Chu, au VIIème siècle avant J.-C. pour se poursuivre jusqu’à la dynastie des Ming (1368-1644)
La Grande Muraille a été inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1987.
Déjeuner en cours de route.
Puis, retour à Pékin.
Promenade à la Place Olympique de Pékin 2008, devant le célèbre stade surnommé le « Nid d’oiseau » et le splendide « Cube d’eau ».
Le stade national de Pékin, surnommé le Nid d’Oiseau pour son architecture, est un stade situé dans l’Olympic Green au nord de Pékin. Le stade est la principale structure des Jeux olympiques d’été de 2008 et des Jeux paralympiques d’été de 2008.
Le Centre national de natation de Pékin, appelé également le « Cube d’eau », est un complexe sportif aquatique situé dans le parc olympique de Pékin. Ce stade a accueilli certaines épreuves de natation dans le cadre des Jeux olympiques d’été 2008. Construit non loin du Stade national où se déroulent les compétitions d’athlétisme et les cérémonies d’ouverture et de clôture de ces Jeux, le site se veut résolument écologique et sa structure en « bulles » monumentale selon ses concepteurs.
Dîner et logement.

JOUR 11 : PEKIN
Petit déjeuner.
Visite de la Cité Interdite dont l’harmonie et la succession des palais et des pavillons en font un ensemble architectural d’exception. En déambulant dans ses allées, vous vous remémorerez peut-être les passages du film de Bernardo Bertolucci, sorti en 1987…
La Cité a été inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1987. Sa construction débuta en 1406 sous le règne de l’empereur Yongle des Ming et dura 14 années. Parmi tous les édifices, vous remarquerez trois palais principaux : le Palais Tai He Dian (ou Salle de l’Harmonie Suprême) où avaient lieu les plus grandes cérémonies, le Palais Zhong He Dian (ou Salle de l’Harmonie Parfaite) où l’empereur se reposait avant de participer aux cérémonies solennelles et où il accordait audience à ses ministres et enfin le Palais Bao He Dian (ou Salle de l’Harmonie Préservée) où se tenaient les banquets et les examens impériaux.
Vous ne manquerez pas d’admirer l’imposante statuaire des lions à l’entrée des principaux édifices et les dalles de marbre de part et d’autre des escaliers donnant accès aux palais.
Pour le déjeuner, vous partagerez le repas de familles chinoises à l’intérieur des quartiers populaires des Hutong où le temps semble s’être arrêté…
Promenade en cyclo-pousse dans ce Pékin des « Hutong ».
Le mot « Hutong » vient de la langue mongole sous le règne de Kubilay Khan au 13ème siècle, qui signifie « point d’eau » ; mais cela désigne maintenant les ruelles qui restent encore les principales voies de communications entre les maisons du centre de Beijing. Les plus larges sont de 4 mètres, les plus étroites font à peine 1 mètre.
Les noms de Hutong, très caractéristiques telles que “ruelle du marché de mules et de cheval” et “ ruelle du marché de charbon”, peuvent encore nous apporter un certain souvenir nostalgique et aider à nous rappeler le temps passé. On compte de moins en moins de hutong, dont beaucoup ont été rasés pour laisser place aux nouveaux quartiers.
Dîner et logement.

JOUR 12 : PEKIN / REUNION
Petit déjeuner.
Visite du Temple des lamas.
Il s’agit d’un des temples les plus importants et des mieux conservés de la capitale. Le temple est constitué de plusieurs cours. La première est dédiée aux grands rois célestes. S’élève dans la seconde, un pavillon où est érigée une stèle quadrangulaire qui date de 1792. On peut y découvrir des inscriptions en mongol, mandchou, tibétain et chinois, relatant l’histoire du lamaïsme ou bouddhisme tibétain. La troisième cour quant à elle, débouche sur le temple de la protection éternelle avec son Bouddha de la médecine et celui de la longévité. On poursuit cette visite par la quatrième cours, la roue de la loi (Fa Lun Dian) au centre duquel se trouvent la statue dorée de Tsong Kapa et la statuette du Bouddha (tout particulièrement vénérée). La cinquième et dernière cour est consacrée au pavillon à 3 étages des dix mille bonheurs (Wan ju ge), qui est le plus important de l’ensemble.
Déjeuner en cours d’excursion.
Un arrêt à la dégustation de thé dans une maison de thé.
Découverte insolite de Dashanzi 798, ce complexe industriel, construit dans les années 50 par des architectes d’Allemagne de l’Est dans un style proche du Bauhaus, est devenu en à peine deux ans le lieu avant-garde de l’art contemporain chinois, abritant galeries, ateliers d’artistes et cafés branchés. La bohème pékinoise y cohabite avec les ouvriers d’usine toujours en activité. Un lieu témoin du dynamisme des artistes chinois mais aussi du renouveau urbain des anciens secteurs-clés de l’économie.
Dîner d’adieu où vous dégusterez le canard laqué pékinois, héritage de la cuisine impériale, dont la préparation consiste à sécher le canard à l’air libre, à l’enduire d’une sauce de soja, puis à le rôtir. Servi sur de fines crêpes, c’est l’un des sommets culinaires de la cuisine chinoise.
Selon horaires aériens, transfert à l’aéroport de Pékin.
Assistance aux formalités d’enregistrement et d’embarquement puis décollage à destination de la Réunion.
Nuit à bord.

JOUR 13 : REUNION
Petit déjeuner à bord.
Arrivée à la Réunion.

 

Ce programme est donné à titre indicatif dans la mesure où l’agence chinoise se réserve le droit de le modifier sans préavis en fonction d’éventuels changements d’horaires de train ou d’avion. Si certaines visites et excursions s’avéraient irréalisables, nous nous efforcerions de les remplacer.

Amenities of CHINE D’HIER ET DE DEMAIN : 13 Jours / 12 Nuits

  • amenity-image
    Guide francophone
  • amenity-image
    Repas compris
  • amenity-image
    Vols et Taxes

LE TARIF COMPREND :

• Le transport aérien aller et retour au départ de La Réunion
• Les taxes aéroport et surcharges carburant
• Les vols domestiques tels qu’indiqués dans le programme
• Transferts/transports terrestres
• Les services de chauffeurs/guides, guides locaux francophones durant tout le circuit ou en relais à chaque étape
• L’hébergement
• Les repas tels qu’indiqués dans le programme
• Les visites et excursions mentionnées au programme

LE TARIF NE COMPREND PAS :

• Les repas en dehors de ceux mentionnés dans le programme
• Les boissons supplémentaires non incluses dans le programme
• Les dépenses personnelles
• Les excursions et soirées facultatives
• Les taxes de sortie de territoire selon les destinations
• L’obtention et les frais de visa ou de carte de tourisme
• Les taxes hôtelières
• Les pourboires aux guides et aux chauffeurs
• Les assurances

Guest Reviews (0 reviews)

CHINE D’HIER ET DE DEMAIN : 13 Jours / 12 Nuits Chine, Asie

Your overall Rating of this property

Booking Number

Pin Code

Title of your review

Your review

What sort of Trip was this?

  • Business
  • Couples
  • Family
  • Friends
  • Solo